Florida oddělení profesní regulace lékařů http://lekarnuonline.com/ fotoaparát tabletu Nexus 7

14/10/2013

Quelques très bonnes raisons d’être optimiste en ces temps de grisaille

Marc Lewitanski - MediaTrack


C’est devenu une tarte à la crème, mais les crises sont des périodes de progrès et d’opportunités extraordinaires, quelques exemples puisés au fil de nos lectures quotidiennes.


 - Un i-phone 5 a la puissance de calcul du plus gros calculateur en 1975
- Le monde génère autant de data en 2 ans qu’il n’avait pu le faire debut l’aube de l’humanité
- Le big data va révolutionner le monde, pas toujours en bien (sans devenir paranoïaque, méfions-nous de big brother !), mais c’est une révolution technologique qui va bouleverser le monde et redistribuer les cartes à tous les niveaux : Google qui sait gérer les données GPS en temps réel et qui dispose du service de cartographie le plus avancé va révolutionner l’automobile de demain (300 000km de test de conduite automatique sur route sans un accident, excepté un accrochage mineur dû à une erreur humaine).
- Le big data a besoin de grandes capacités de traitement, mais il n’est plus besoin de les posséder puisqu’il est devenu facile et bien plus économique de les louer
- Le problème du big data, c’est qu’il fait émerger des opportunités, mais sans savoir nous dire ce qu’il faut en faire => plus que jamais, ce dont les entreprises ont besoin, c’est d’intelligence(s) et de prises de décision comme nous l’a utilement rappelé le dernier séminaire de l’IREP sur ce thème : ce qui importe ce n’est pas tant la donnée, mais ce qu’on en fait.
- Or, l’intelligence n’est pas une question de taille, c’est une question de « vision » et aussi d’implication au plus près de ses clients…

Alors, bien sûr la crise continue de faire des ravages, un marché à – 8% sur le premier trimestre n’est une bonne nouvelle pour personne, mais un contexte comme celui-là, les agences medias indépendantes ont de beaux jours devant elles, car elles savent être proches de leurs clients et ne sont pas avares de leur réflexion stratégique : cette année encore les membres de l’AAMI connaissent une croissance significative (+ X % en moyenne, ce qui dans ce contexte n’est pas si mal) et de nouvelles agences indépendantes continuent de voir le jour pour répondre aux vrais besoins de nos clients.